Orange

Les CITROUILLES par Annie

Les citrouilles d’Annie



Les citrouilles… plus noble, le potiron et toute la famille des courges. C’est la pleine saison. En potage ou en légumes, on aime ou pas son côté doucereux. Bien cuisiner, ce cucurbitacée peut s’avérer excellent mais on sais aussi s’y référer pour un aliment insipide, qui a “un vrai goût de citrouille !”. Petite, je me souviens qu’on différenciait les citrouilles pour les animaux, et les potirons, ou aussi, les citrouilles qui avaient une chair bien orangée, pour la cuisine.

Une citrouille, c’est un joli fruit, décoratif, un peu magique. La marraine de Cendrillon ne s’y était pas trompée. Quoi de mieux pour faire un beau carrosse afin de conduire Cendrillon au bal du château. J’ai rêvé avec Cendrillon et j’étais triste de voir le beau carrosse redevenu citrouille. Si on demande aujourd’hui à un enfant ce que lui évoque la citrouille, il ne citera pas le carrosse, mais halloween.

“Un bonbon, ou un sort”. Aujourd’hui, on connait bien cette petite phrase du 31 octobre. Avant 1997, en France, on ne la connaissait pas. Cette fête débute en France avec la sortie d’un téléphone orange “Olaween” et d’une campagne publicitaire atypique : 8000 citrouilles au Trocadéro! Dans les années 2 000, la fête prend de l’importance, aujourd’hui elle a perdu de sa magie, jugée trop commerciale.

On dit que c’est une fête commerciale exportée des USA (elle y est même une fête nationale depuis la fin du XIX siècle) mais elle a des origines beaucoup plus lointaines. Dans la version moderne, elle vient bien des USA, mais y avait été importée par les Irlandais avec, entre autre, la légende de Jack O’Lantern, ivrogne qui avait défié le diable, chassé du paradis le 31 octobre et condamné à errer avec une lanterne creusée dans un navet. La citrouille remplace le navet car plus facile à sculpter.


Cette fête a donc des origines celtes, remontant à environ 2500 ans, sous le nom de fête de Samain (novembre en gaëlique). Elle était célébrée et obligatoire en Irlande, Grande Bretagne et Gaule du Nord Ouest  pour accueillir la nouvelle année et les esprits des défunts par des rituels (festin, partage de l’hydromel, sacrifices, entretien du nouveau feu par les druides, déguisements en monstres pour chasser les mauvais esprits). La fête de Samain se déroule la nuit de pleine lune la plus proche du 1 novembre. Le calendrier lunaire, calendrier utilisé par les Celtes, comprend une moitié sombre (Samain), commençant le 1 novembre et une moitié lumineuse, Beltaine à partir du 1 mai.

Aujourd’hui, Halloween de “Alls Hallows Eve”(la veille de tous les Saints) est encore beaucoup fêtée en Irlande (feux d’artifice dans tout le pays et défilé costumé à Dublin). Aux USA, 1 Américain sur 2 se déguise (adulte). Au Mexique, on ne célèbre pas vraiment Halloween, mais la fête des morts (1 et 2 novembre), fête très joyeuse (ce jour-là les morts reviennent chez eux, faire la fête).