Projet de confinement 2

Projet de confinement – 2

 Projet de confinement 2 – Les couleurs

Voici une semaine que nous sommes face à nous-même. Je vous ai proposé une petite série avec des éléments qui sont juste sous vos pieds lorsque vous vous promenez, autour de vous tout simplement. 

Cette semaine, je vous propose d’aller un peu plus loin. Nous avions commencé dans les ateliers, à travailler sur les sketchbooks ou ce que j’appelle pour ma part, les CAHIERS D’HUMEUR. Je sais que cela vous a un peu fait peur mais il n’y a rien que du plaisir à collecter ses idées, ses envies juste pour soi. Puisque nous ne pouvons le faire en “présentiel”, vous pouvez faire ces exercices dans ces carnets intimes. 

Lorsque nous travaillons une pièce, nous devons choisir à divers moments de la création. C’est probablement ce qui est le plus difficile car nous sommes face à nous mêmes. J’entends souvent dans les ateliers les questions suivantes : est-ce que je peux prendre cette couleur ? Ou celle-là ? Est ce qu’elles vont bien aller ? Est ce que j’ai le droit de……

Et bien, il s’agit surtout ici de se faire confiance. Vous ne me demandez pas tous les matins, quelle couleur de chemisier ou de pullover vous devez mettre. Alors, c’est un peu la même chose ici. 

Prenez l’une de vos pièces collectée et brodée cette semaine par exemple :

En la voyant, je me souviens de ce moment de promenade sous le soleil de novembre, avec de belles lumières. La haie venait d’être taillée devant chez moi. 
Je choisis cette pièce car j’aime ses couleurs rassurantes et chaudes pour moi. Je vais chercher la palette de ces végétaux. Comme le peintre prends ses couleurs et fait ses échantillons, je vais prendre mes fils et regarder ceux qui, à mon œil, reprennent les couleurs. Tous les fils sont possibles : fils à broder, fils à tricoter, ficelles….
Je vais les triturer un peu, les manipuler, les poser avec d’autres éléments que je trouve complémentaires, chercher comment les travailler, les assembler pour en faire une toute petite pièce, un petit format. Mais si je veux juste parler couleur, je vais me contenter de travailler en collectant des éléments. Dans votre cahier, vous pouvez coller la première pièce et coller des fils comme sur un nuancier. Posez à côté : est-ce que cela vous donne l’ambiance ?

Si la recherche de vos couleurs vous plait, nous pouvons aller un peu plus loin.

Pour affiner, pour le plaisir, pour le jeu, vous pouvez rechercher autour de vous des éléments dans ces mêmes couleurs sur des pages de magazines, des tissus, des matières, des textiles qui seraient à votre disposition. Pas besoin de courir les magasins : vous avez tout à disposition !
Collez-les en petits morceaux sur cette même page.
Regardez les couleurs et trouvez plusieurs mélanges de couleurs qui vous font plaisir.
Ces ensembles vont changer selon que vous fassiez l’exercice aujourd’hui ou dans un mois. Il n’y a pas d’ensemble bon ou mauvais, il y a juste ce que vous voyez. Allez y, essayez et vous verrez que vous percevrez de plus en plus de couleurs. Faire cela c’est aussi affiner son gout des couleurs, voir les harmonies qu’on aime ou pas, les nuances que l’on perçoit ou pas….
Bref, tout cela est bon pour vous et sans stress.

J’attends vos photos : par mail, par commentaire ci-dessous, venez jouer !